Nombre de personnes


Tourisme d'histoire et de mémoire, les sites du débarquement dans le Bessin

Tous les sites du débarqeuement dans le Bessin dan
Lieu de recueillement
La 2nde guerre mondiale et plus particulièrement le 6 juin 1944 ont laissé des traces indélébiles. Ainsi quelques-uns des cimetières les plus importants sont situés dans le Bessin. Le cimetière Américain avec près de 3 300 tombes et un positionnement face à la plage d’Omaha est le lieu emblématique de commémoration du débarquement dans le département.
Lorsque l’on se rend à Cherbourg par la nationale 13, le cimetière allemand demeure incontournable. Situé à la Cambe juste à quelques kilomètres d’Isigny, il est le principal lieu de recueillement allemand de la région avec un total de 21 300 tombes. Un jardin dit de la Paix arbore la route qui mène au cimetière avec 1 220 érables plantés par des donateurs de différents pays.

Champ de Bataille
Lors du Jour J dit aussi le Dday, le 6 juin 1944, le Bessin a été le théâtre des plus durs combats sur les plages que ce soit à Omaha dite « Omaha la sanglante »  ou à la pointe du Hoc pour ne citer qu’eux. De nombreux vestiges de cette période subsistent encore aujourd’hui comme par exemple les caissons du port artificiel d’Arromanches encore visibles 75 ans plus tard, notamment à marée basse. Véritables musées à ciel ouvert, les plages du Bessin sont des témoins de l’histoire. On ne peut être indifférents à la visite de la batterie de la pointe du Hoc, un lieu qui a vu son écosystème profondément modifié par la quantité de bombes reçu le jour J.

Les hébergements près des plages du débarquement